Monday, June 21, 2010

Gregory Havret : un golfeur nous fait oublier les footballeurs


Bravo à Gregory Havret, golfeur français jusqu'ici inconnu, qui a réussi, en passant par les qualifications, à finir deuxième de l'US Open, à Pebble Beach, en Californie, à un coup du vainqueur, l'Irlandais Graeme Mac Dowell, en devançant Tiger Woods. Je ne suis pas un fan de golf, mais la belle aventure californienne de notre compatriote, 391 joueur mondial, que personne n'attendait, nous fait plaisir à voir.


1 comment:

  1. georges jeanneau@orange.frJune 21, 2010 at 3:10 PM

    Je pense que vous vous moquez!!! Grégory Havret "Jusqu'ici inconnu" ?

    La politique ne semble guère faire bon ménage avec le sport. Et son histoire. Et ses palmarès. Revoyez votre copie, Monsieur le Consul. Et le jour où vous devez écrire sur le golf, communiquez avec moi : un peu "historien du golf français" j'ai commis une quinzaine d'ouvrages à ce sujet...

    Rappel : Grégory Havret a remporté trois tournois sur le circuit de la PGA européenne : l'Open d'Italie en 2001, l'Open d'Écosse en 2007 et le Johnnie Walker Championship at Gleneagles en 2008.

    Lors de son succès le 15 juillet 2007 en Écosse, il s'impose après un play-off face à l'Américain Phil Mickelson, alors numéro trois mondial.

    "Pan sur le bec" aime à dire le Canard...

    Respectueusement, Monsieur le Consul.

    Georges Jeanneau

    ReplyDelete