Friday, August 21, 2009

Désolé, mais je ne me laisse plus calomnier.


Quelle ne fut pas ma surprise, il y a peu, lorsqu'un coup de fil amical pour le moins tardif m'a annoncé la bonne nouvelle : le site internet bakchich.info me fait l'honneur d'une crucifixion en bonne et dûe forme...Ah! Cela me manquait... Ils sont allés loin cette fois-ci, ils ont traversé l'Atlantique rien que pour moi. A croire que je leur manquais.
Y a-t il, à leurs yeux, si peu de choses importantes à traiter en France pour qu'ils se préoccupent d'un sujet aussi secondaire ?
C’est désolant ! Mais s'ils y tiennent tant que cela...Allons-y pour l'explication de texte !

Je suis accusé principalement de ne pas avoir participé à une kermesse organisée le dimanche 12 juillet à Los Angeles, dont le thème était le Bastille Day. Cette kermesse, organisée par une société d’événementiel, et non par une "kyrielle d'associations", est un événement à caractère lucratif. La société fait son chiffre d'affaire notamment sur les entrées payantes. Ce n'est en rien un événement à caractère culturel et ce n’est par définition pas un événement officiel.
Je n'avais donc aucune obligation de m'y rendre ou de m'y faire représenter, d'autant que l’événement se déroulait deux jours avant la réception officielle que tous les ambassadeurs et les consuls généraux de France donnent pour leurs compatriotes le 14 juillet à l’occasion de la fête nationale. Mes prédécesseurs ne se sont jamais sentis tenus d'y passer, même si certains l'ont parfois fait. Aucun "usage républicain" là-dedans, évidemment.

Mais soucieux d'encourager toutes les initiatives de la communauté française que je soutiens avec ferveur, j'avais accepté d'y faire un passage et d'en faire la publicité. Pour ce faire, le consulat a publié un communiqué de presse le 5 juin annonçant, non seulement cet événement, mais aussi les six autres organisés dans la circonscription. Dans la foulée, nous avons envoyé un "e-mail alerte" à l'intégralité de notre base de données et publié sur notre site l'annonce de l’événement, certes pas sur la page d'accueil ... d'où le psycho-drame qui s'en est suivi.
La Présidente-fondatrice-actionnaire de la société organisatrice a été outrée de ne pas être "encore plus" favorisée que les autres initiatives de la communauté française de la circonscription dont j'ai la responsabilité. Ladite personne n'a cessé de relancer mes collaborateurs pour EXIGER une présence exclusive sur la page d'accueil de notre site. C'était évidemment impossible parce qu’un tel favoritisme aurait été inéquitable pour les autres initiatives. Mes collaborateurs ont bien tenté de lui expliquer cette règle de simple équité, sans succès. J'ai alors pris le relais et tenté de la joindre à de nombreuses reprises, mais le numéro du consulat s'affichant, elle n'a jamais daigné décroché et a exigé par e-mail, que je « réponde à ses questions par écrit uniquement".
Pour le moins surpris, j'ai tenté à nouveau de joindre cette personne, qui s'est obstinée à ne pas me donner de réponse.
Je veux bien être gentil, mais il y a des limites.
Dans ces conditions et faute même de savoir si j'étais toujours le bienvenu à cet événement, il m'est apparu particulièrement inapproprié de m'y rendre.

Je souhaiterais que ce texte ne soit pas perçu comme une justification mais comme une mise au point qui s’impose compte tenu des allégations inacceptables de Bakchich-info.

Selon ce même site, "un confrère a pu constater que, le 12 juillet, David Martinon barbotait tranquillement dans la piscine de la Résidence à Beverly Hills".
DIABLE! Que penser de cela? Quelqu’un est donc rentré chez moi? Oui, chez moi, car tous les consuls généraux français payent un loyer et les factures de leur logement.
Je peux vous garantir que mon épouse a été extrêmement choquée d'apprendre qu'une personne s'était introduite chez nous, seule possibilité pour être en mesure d'avancer cela. Il faut être dérangé pour faire ce genre de choses. Dois-je prendre des mesures de sécurité pour protéger ma famille?
Et si ces allégations étaient exactes, dois-je me justifier d'être chez moi un dimanche?
En ce qui concerne l’événement ... je serais ravi d'apprendre que 10 000 personnes étaient présentes, comme l'écrit Bakchich-info. Ce serait une belle récompense pour les bénévoles qui ont travaillé dur à ce projet. Mais autant que pour l'enterrement de Michael Jackson ? Le chiffre me semble un peu exagéré au vu des photos.

Quant aux médias ayant couvert l'événement, c'est formidable. Je serais enchanté de regarder ces nombreux reportages !

Il est d’autant plus désolant que l'attitude de l'organisatrice ait conduit à mon absence. Les Français de Los Angeles savent que je ne rate pas l'occasion de partager un moment avec eux. Bref...

Quant à l'ambassadeur de France Pierre Vimont, il a évidemment accueilli la lettre de récrimination que l'organisatrice de l’événement lui avait adressée avec la distance courtoise qui s'imposait : après lui avoir rappelé les efforts de promotion que nous avions menés, il lui a "demandé de reprendre contact avec moi pour dissiper les malentendus". Elle a apparemment préféré contacter Bakchich-info...

Pour le reste, la réception que le consulat a donnée pour le 14 Juillet a été un grand succès. Pour la première fois, à part quelques invités, la majorité des participants s'est enregistrée (gratuitement bien sûr) sur le site internet du consulat : pas de privilèges !
Quant aux autres accusations, je confirme que, suivant l'exemple du consulat général de New York, nous avons passé un accord avec une société d'événementiel dirigée par des Français, pour donner la possibilité à ceux qui le souhaitaient de participer à un bal après la réception officielle. Bien nous en a pris : grâce à ce partenariat, nous avons pu offrir aux Français un agréable moment malgré un budget réduit.

Allez, cette fois-ci, on inverse les rôles : c'est moi qui décerne au site internet bakchich-info le carton rouge de la semaine pour calomnie.

A l'heure qu'il est, j'étudie avec mon avocat, Maître David Koubbi, la possibilité de donner une suite judiciaire à cette affaire de premier plan dont nul ne peut douter que, compte tenu de son importance, elle va bouleverser la une des grands journaux nationaux et la programmation des chaînes d’information. Plus sérieusement, je ne peux regretter que des sites aussi sérieux que celui qui nous occupe ne consacre pas son énergie et ses ressources à relayer les initiatives que le consulat général de France à Los Angeles met en œuvre pour aider la communauté française.


24 comments:

  1. Honte a cette organisatrice!

    ReplyDelete
  2. Pas mal répondu – et je suis loin d'être l'un de vos partisans. L'article sentait l'amateur, cela dit.

    ReplyDelete
  3. Salut,

    +1

    Je ne suis pas non plus partisan, mais je suis de votre coté sur cette affaire, bien que bakchich ne soit pas habitué à faire ce genre de coups (ils le sont moins que la plupart de nos journaux).

    J'espère qu'il y aura effectivement une suite judiciaire.

    Cordialement.

    ReplyDelete
  4. ça à le mérite d'être clair!

    Celà dit vous avez un sérieux problème d'image, je ne suis pas sûr que vous soyiez le type aussi imbuvable que l'on voudrait bien le faire croire...
    A priori on ne vous aime pas, pourquoi?

    Ha il sait y faire Nico quand il faut privilégier la famille...

    Bref vous avez raison de répondre à cet article, et les photos (même si on fait ce que l'on veut des images) semblent tout de même vous donner raison.
    Tiens vous m'êtes tout d'un coup plus sympathique, c'est déjà ça! Et je ne suis surement pas le seul.

    ReplyDelete
  5. Ne le prennez pas comme cela. Vous etes une bonne personne, donc c est mieux de rester au dessus de cela. Personne n a le pouvoir d exiger votre presence dans ce genre d evenements.

    Cela fait 25 ans que je vis a l etranger et depuis que je n assiste plus aux reunions des Francais, je me sens beaucoup mieux.

    J espere que vous rentrerez en France bientot car on n a besoin de gens comme vous pour s occuper de choses serieuses, comme l economie et le chomage aulieu de perdre votre temps precieux afin de repondre a des babioles de salons, tout cela commandite par cette " bourrique ecervelee ".

    les procedures legales, sont une perte de temps et d argent et plus on en parle moins c est positif pour vous et votre famille.

    Bonne journee monsieur le Consul General.

    ReplyDelete
  6. Comme vous pouvez le voir, cher David Martinon, vous nous manquez beaucoup en France, puisque le moindre de vos faits et gestes est épié, tordu, mal relaté par des relais d'opinion contestables.... Vous avez l'air d'un honnête homme, restez le.
    Ils finiront bien par se taire...

    ReplyDelete
  7. encore un abus de bakchich... c'est simple, si qq'un vous a fait une crasse, ou simplement si tu ne l'apprécies pas, tu peux raconter n'importe quelle histoire à bakchich, ils la publient directement sans rien vérifier. la lie de la lie du journalisme
    et puis, pas particulièrement partisan non plus, plutôt indifférent, mais depuis que j'ai appris que vous avez permis de faire venir cypress hill en dernière minute eux eurockeennes de belfort, ca change un peu. On passe de Martinon non non à Martinon yo yo

    ReplyDelete
  8. Ca n'a que trop durer, david il est temps de cesser de se faire calomnier, injurier, sur des a prioris souvent superficiel !
    Laurence Ferrari gagne 150 000 € de "primes" net d'impots par ans grâces aux procés, au nom de quoi vous priveriez vous de ce droit ?
    good luck.
    Laurent

    ReplyDelete
  9. je suis un lecteur de backchich et je trouve votre réponse convainquante.
    Sincérement il serait de bon ton que backchich fasee amende honorable de maniére visible.

    ReplyDelete
  10. Martinon, Non, Nooon...! çà me rappelle quelque chose, mais quoi ?

    ReplyDelete
  11. Votre dernier paragraphe a été amputé de moitié sur le blog de JM Morandini. Autrement dit, ce "journaliste" supprime tout ce qui apparait à partir du "plus sérieusement" laissant croire que vous pensez que cette affaire est extrêmement importante... J'ai entendu dire qu'avant les journalistes faisaient tomber des gouvernements, maintenant ils se contentent de faire tomber les copiers/coller.

    ReplyDelete
  12. Un consul général doit avoir bien peu de travail pour prendre le temps d'écrire un si long article sur un sujet si lénifiant. Je plaisante !
    Quant au fond, je ne doute pas effectivement que les sites comme bakchich ne soient peuplés de petits marquis moralisateurs qui ne connaissent rien des obligations d'un diplomate ni des usages d'ailleurs.

    ReplyDelete
  13. Monsieur le Consul Général de France

    Je ne lis que des commentaires compatissants à votre égard ; attention peut-être êtes-vous victime de l'affreux réseau des Fatals Flatteurs du "Plan B" de triste mémoire.

    Ces paroles trustiennes me semblent tout à fait adaptées à votre situation :
    "Ecraser les gens est devenu ton passe-temps.
    Mais en les éclaboussant, tu deviens genant.
    Dans ton désespoir, il reste un peu d'espoir
    (...)
    Cesse de faire le point, serre plutot les poings,
    Bouge de ta retraite, ta conduite est trop parfaite
    Releve la gueule, je suis là, t'es pas seul
    Ceux qui t'enviaient, aujourd'hui te jugeraient
    Antisocial, tu perds ton sang froid.
    Repense à toutes ces années de service.
    Antisocial, bientôt les années de sévices,
    Enfin le temps perdu qu'on ne rattrape plus"

    ATTENTION le 12 juillet ne tombe pas un dimanche même en Amérique.

    Pourrait-on voir les photos de votre piscine de Bevery hills(payée par nos impôts, mais c'est un détail pour vous; mais pour nous ça compte beaucoup...)

    Je vous remercie de me publier et vous prie de recevoir, Monsieur le Consul Général de France, mes salutations de contribuable.

    ReplyDelete
  14. Dites donc !? Mais on dirait bien que vous en avez des soucis... Oulala, comme on dit chez vous à LA!
    La villa à Beverly Hills, la piscine, le mariage pipole, la limo de fonction, tout ca... C'est vraiment une salle année.
    Pff c'est dur la vie. Courage, David.

    ReplyDelete
  15. Vous justifier d'être chez vous un dimanche ? Diable, vous allez bientôt le devoir. Ah, pardon, vous n'êtes pas caissière ...

    ReplyDelete
  16. OUIOUIAUXSTATES doit être journaliste pour backchich en affirmant que le 12 juillet (2009) ne tombait pas un dimanche... Etrange puisqu'il lui aurait suffit de vérifier pour ne pas dire d'ânerie.
    Cette façon de faire du "journalisme" dénonciateur nuit gravement à la vraie presse d'investigation.

    ReplyDelete
  17. En même temps tout le monde connaît le professionnalisme des journalistes de ce site internet donc...Il est dommage que des amateurs viennent troubler le travail que vous accomplissez avec votre équipe. Quand à l'organisatrice de cette fête de familles que dire? Qu'elle a reçu 9975 photographes après comptage des personnes présentent sur les clichés.

    ReplyDelete
  18. C'est louche qu'il n'y ait que des commentaires flatteurs sur ce blog !

    Sur le fond de l'affaire, il y a bien de la mauvaise foi de Bakchich qui veut faire un article sensationaliste à partir de pas grand chose.

    Mais permettez-moi de vous dire que le ton de votre réponse, complètement amateur et un peu mesquin, est loin de ce qu'on peut attendre de la part d'un représentant de l'Etat, qui plus est ancien porte-parole du gouvernement.

    Vous auriez gagné à être plus concis, plus posé et moins orgueilleux dans votre réponse.

    ReplyDelete
  19. La soiree du 14 juillet etait tres bien organisee et tres democratique, l'idee de pouvoir s'inscrire etait bonne. Quant a l'autre evenement...Vous n'avez rien loupe. La soiree n'a t'elle pas terminee en bagarre, avec police au final? On ne peut pas plaire a tous le monde. Let it go....

    ReplyDelete
  20. Monsieur le Consul,

    Je commencerai par une petite taquinerie.
    Un bon point pour celle ou celui de vos collaborateurs qui découvre en premier la faute d'orthographe dissimulée dans cette mise au point (une nostalgie des livres intitulés "où est Charlie?").
    Procédure inhabituelle au sein du corps diplomatique que ce communiqué. La fonction de Consul se prête-t-elle à ce genre d'exercice?La réponse est non, bien entendu. Mais quelle aurait-été alors la manière de répondre à ce que vous avez ressenti comme une attaque? Je ne sais pas. Probablement un communiqué plus sobre, plus factuel. Mais une chose est certaine, l'expérience et la maturité pour ces postes prestigieux, où les devoirs et l'humilité prévalent, ont au moins un avantage; ils permettent d'anticiper et d'éviter ce genre de piège et de position embarrassante. Même sans y passer la journée, pour être concret, il aurait été éventuellement de bon ton de faire une apparition à cet évènement, j'imagine et je suppose qu'avec le recul, c'est aussi votre position. Quant au magazine en question, on peut le comparer à du poil à gratter et dans ces cas-là, il ne faut pas frotter, le conséquences sont encore pires. Mais ils sont malins, car je ne suis pas certain que la qualification de calomnie, au sens juridique pour une défense légale, puisse être invoquée. Le journaliste est allé trop loin (pour vous), mais peut-être pas assez(pour une action judiciaire)... Sans compter le problème d'image; plus on en parle, plus vous serez associé à cet insignifiant incident (au regard des innombrables sujets plus intéressants à développer). En outre, le terrible accident survenu relègue tout cela au rang de futilités, désagréables certes mais futilités tout de même. Communiquez plutôt dans les prochaines semaines dans la presse nationale sur des évènements que vous pourriez organiser : "conférence débat avec des étudiants français en Californie à propos de la manière dont ils vivent la crise économique outre atlantique", un sujet qui pourrait aussi attirer l'attention : "lorsque le besoin de financement d'un Etat (Californie) rencontre un thème d'éthique et de santé publique à travers la légalisation et la taxation des recettes liées au commerce de certaines substances considérées comme des drogues douces". Avec témoignages et statistiques sur le point de vue des français à l'appui.
    Innondez la presse de communiqués pour répondre aux détracteurs:"Je suis navré, mais je n'ai pas de temps à perdre avec ce genre de polémique, il est à mon sens plus utile de concentrer mon énergie et mon attention sur les actions auprès de mes compatriotes...". Voilà, cet angle de réponse aurait coupé court à tout commentaire. Formule parfaite pour balayer les petits articles polémiques et quelque peu mesquins au regard de la mission hautement plus utile et respectable qui est la votre.

    Assez parlé, je vous souhaite, Monsieur le Consul, une bonne continuation dans l'exercice de votre belle fonction et vous adresse mes sincères salutations.

    ReplyDelete
  21. Je n'etais pas au courant mais cela ne me surprends en rien venant de cette personne...

    C'est malheureusement aussi l'un des desavantages d'etre une personne publique: les petits individus mal intentionnes et jaloux tentent toujours de ternir votre image. En tout cas je suis heureuse d'avoir decider de ne m'associer en rien avec cette personne...Bien a vous!

    ReplyDelete
  22. Monsieur le Consul,
    Cher David,
    A relire souvent : le Meunier, son fils et l'âne.
    "...
    Mais que dorénavant on me blâme, on me loue;
    Qu'on dise quelque chose ou qu'on ne dise rien;
    J'en veux faire à ma tête. Il le fit, et fit bien.
    ..."
    Bien amicalement.
    François

    ReplyDelete
  23. Allez, M. Martinon ne vous plaignez pas. La France est un pays magnifique que l'on ne quitte pas. Ces Français de l'etranger son des gens magnifiques aussi, mais ils y sont beaucoup plus pour leurs intérêts que pôur ceux de la France, à part les Fonctionnaires. A relire souvent plutôt, "Tu seras un homme mon fils" de Kipling. Nous sommes aussi un pays tordu, combines, passes droit, corruption, fraudes etc..les politiques n'en sont pas exempts, hélas, alors peut-être vaut-il mieux les "mensonges" de Batchich que les benis oui oui du Figaro. Bonne carrière M. le Conseul

    ReplyDelete